Notre histoire

Origines et premiers succès
1980
_

Les origines de Smigroup remontent à la moitié des années ‘70, quand Luigi Nava ouvre l’atelier mécanique du même nom à San Pellegrino Terme (Bergame). Outre le fondateur, cette petite entreprise artisanale compte aussi sur ses quatre fils, qui rejoignent l’entreprise à l’âge de 18 ans. Initialement, l’activité consiste en l’usinage pour le compte de tiers, auquel s’ajoute par la suite l’entretien des machineries et des usines employées dans les lignes d’embouteillage et l’emballage des boissons. La passion pour les chaînes et les engrenages et le caractère entreprenant propre aux jeunes poussent les frères Nava, sous les yeux vigilants de leur père, vers un objectif encore plus ambitieux: produire une machine pour l’emballage qui se caractérise par ses solutions innovantes et sa grande flexibilité opérationnelle; le prototype de cette machine est exécuté vers le milieu des années ‘80.

1987
_

La première machine de conditionnement à lancement de film (dite “fardeleuse”) voit le jour: la série APET naît ainsi, qui reçoit tout de suite un bon accueil sur le marché. La même année, à côté de l’atelier mécanique “F.lli Nava” naît SMI (Systèmes Machines Usines) Srl.

1989
_

SMI présente officiellement ses fardeleuses à la foire internationale “SIMEI” de Milano. La même année l’entreprise produit aussi la première multi emballeuse avec découpe en carton moulant de la série MTB (puis MP), qui atteint une cadence de 100 paquets par minute.

Fort développement et diversification produits
1990
_

L’effectif de l’entreprise passe de 4 à 11 salariés, pour doubler l’année suivante.

1991
_

SMI présente la série ABAS de machines de conditionnement avec barre de soudure.

1993
_

La production passe de 7 machines en 1990 à plus de 50 en 1993, parmi lesquelles les nouvelles fardeleuses à moyenne et à basse cadence de la série AF, et les poseuses de poignées de la série MAB.

1994
_

C’est l’année du grand virage: SMI Srl s’établit à San Giovanni Bianco (BG) dans un complexe industriel moderne de 7.600 m2 (qui deviendront 65.000 m2), qui permet une augmentation considérable de la capacité productive. L’année est en effet caractérisée par une production qui dépasse les 100 unités et par l’emploi de 90 salariés.

1995
_

Transformation de S.r.l. en S.p.A. et la nouvelle société par actions termine l’année avec un chiffre d’affaires de 23 milliard de lire (12,8 millions d’euro).

1996
_

SMI lance la nouvelle ligne d’encartonneuses wrap-around de la série WRAP (puis WP).
Le procédé d’internationalisation de SMI commence: en effet le premier bureau d’agence est ouvert en Malaisie et l’année suivante le bureau de Mexico s’ouvre.

1997
_

Création de SMIPACK S.r.l., société contrôlée par SMI, pour la production de machines de conditionnement en L à cloche et de fardeleuses avec barre de soudure.
La même année, SMI lance la nouvelle ligne de fardeleuses hi-tech à haute cadence (jusqu’à 360 paquets par minute) de la série SK, qui introduisent en avant-première mondiale le câblage machine en fibre optique et l’interface opérateur « user-friendly » POSYC.

1998
_

SMI démarre le projet Smiline, une division interne créée pour la production de convoyeurs et systèmes de logistique de ligne.

1999
_

SMI fonde la division Smiform, spécialisée dans la production d’étireuses-souffleuses rotatives pour produire des conteneurs en PET. La même année, naît aussi Smimec, qui produit des moules pour étireuses-souffleuses, des composants mécaniques et les châssis des machines.

Internationalisation et recherche avancée
2000
_

Les premiers modèles à 6 et 8 moules (capables de produire jusqu’à 12.800 bouteilles par heure) des nouvelles étireuses-souffleuses rotatives de la série SR sont installés.
La création à l’étranger de structures propres afin de fournir assistance technique et commerciale est le facteur prédominant de la période allant de la fin des années ‘90 au début des années 2000. Sont rapidement et successivement inaugurées les filiales SMI USA (États-Unis), SMICentroamericana (Mexique), SMI Do Brasil (Brésil), OOO SMI RUSSIA (Russie), SMI Romania (Roumanie), SMI POLSKA (Pologne) SMI PACIFICA (Australie) et les bureaux d’agence en Chine (Nanjing et Guangzhou), en France, au Royaume-Uni et en Malaisie. Le succès mondial de SMI est le résultat de l’étude attentive de chaque marché, des aspects socio-économiques de chaque région et de l’analyse opportune des exigences spécifiques de la clientèle locale.

2002
_

SMI produit en un an 319 machines pour l’emballage, ce record historique la place parmi les leaders du secteur. La division Smiform lance en outre des étireuses-souffleuses plus puissantes et plus rapides avec des modèles à 10, 12 et 14 moules, capables de produire jusqu’à 22.400 bouteilles par heure.

2003
_

SMIPACK produit plus de 2.000 machines de conditionnement à cloche et est sur le point de devenir un des plus gros constructeurs de ces machines au niveau international. SMI, à travers la societé SMIWRAP nouvellement créée, reprend la propriété et la gestion des Cartiere Cima, entreprise historique de Bergame qui depuis plus de 100 ans produit une vaste gamme de papiers alimentaires.

2006
_

C’est une année de grande importance pour SMI: la fardeleuse nº 3.000 sort et, en même temps, la première étireuse-souffleuse à 20 moules, la SR 20, est mise en service.

2008
_

SMI lance le projet SMILAB, le nouveau Pôle Technologique de Smigroup dont les activités sont distribuées en trois laboratoires: « Laboratoire Recherche & Innovation », « Laboratoire Formation » et « Laboratoire Services aux Entreprises ». Toutes les activités de SMILAB cherchent des solutions innovantes et soutenables dans le domaine industriel, énergétique et socioculturel, avec une attention particulière pour les technologies émergentes (comme les nanotechnologies).

2009
_

SMI fonde la division Smipal et à l’occasion de Drinktec 2009 elle présente l’APS 3000, un innovant système automatique de palettisation à colonne, pour des opérations de fin de ligne jusqu’à 300 couches par minute.

Lignes complètes et économie d'énergie
2010
_

La gamme de produit de la division Smiform s'enrichit des systèmes integrées ECOBLOC®, qui réunissent dans une seule machine les fonctions d'étirage-soufflage, remplissage et bouchage.

2011
_

SMI installe à la Source Stella Alpina une ligne complète d’embouteillage de 14.400 bouteilles par heure, appelée SACS (Stella Alpina Cost Saving), caractérisée par technologie de pointe, dimensions compactes, consommations énergétiques réduites et haute efficacité opérationnelle.

2012
_

SMI célèbre son 25ème anniversaire d’activité, avec le slogan “constantly innovating the packaging industry since 1987”.

2013
_

Au salon Drinktec de Munich, SMI présent le nouveau système compact de fin de ligne PACKBLOC, qui rejoint dans une seule unité les operations de conditionnement secondaire et de palettisation. Le modèle exposé au salon incluit aussi un bras articulé à technologie SCARA qui exécute les opérations de prélèvement et relâchement des palettes vides et d'introduction des intercalaires de carton entre les couches de la palette.

2014
_

Au mois d'avril le personnel SMI se déplace dans le nouveau quartier général du Groupe, qui réunit sur une surface de 65.000 mètres carrés les bureaux et les atèliers de production. La nouvelle implantation est le resultat de la restructuration des usines historiques des ex fabriques de papier Cartiere Cima et est doté de modernes technologies pour la production d'électricité par des sources renouvelables comme l'eau et le soleil. 

2015
_

SMI lance la nouvelle série ERGON de fardeleuses SK, en introduisant sur le marché une gamme de machines de conditionnement de nouvelle conception qui intègre technologie avancée et design ergonomique.

2016
_

Au salon K de Düsseldorf SMI présente la nouvelle série EBS ERGON d'étireuse-souffleuses rotatives totalement électroniques, équipées d'un nouveau module de chauffage des préformes à haute efficacité énegétique et de tiges d'étirage motorisée.

  • _
  • _